Lyon 1ère

Rhône-Alpes va accueillir plus de 10% des 24.000 réfugiés

Mardi 15 Septembre 2015

La région Rhône-Alpes va accueillir sur deux ans 2.500 des 24.000 réfugiés promis par François Hollande et une cinquantaine de communes de la région se sont dites prêtes à en recevoir, a annoncé mardi son président Jean-Jack Queyranne.
 
"Nous avons un devoir d'accueil qui procède de la tradition historique française (...). Il ne faut pas avoir peur ni craindre le Front national", a estimé le président socialiste de la région lors d'une visite dans un centre d'accueil des demandeurs d'asile (Cada) à Villeurbanne.
 
"Certains se ferment" mais "on a des valeurs, on a un devoir" a-t-il lancé, visant en particulier la maire divers droite de Romans-sur-Isère Marie-Hélène Thoraval qui a prévenu qu'elle n'accueillerait personne.
 
Lors de sa courte visite, Jean-Jack Queyranne a discuté avec une Syrienne, parlant parfaitement le français, qui est arrivée cet été, enceinte, avec sa petite fille. Elle loge dans une petite chambre défraîchie avec deux lits pour enfants. Au fond du couloir, une douche collective et une cuisine à partager avec d'autres demandeurs d'asile venant d'Afrique, du Caucase ou des Balkans.
 
Elle a payé 10.000 euros à des passeurs pour arriver là avec "des faux papiers" et espère que son mari va rapidement la rejoindre, mais elle n'a pas encore obtenu le statut de réfugié.
 
Jean-Jack Queyranne a annoncé à cette occasion des mesures d'urgence pour faire face à
la situation et notamment la mobilisation de 500.000 euros de crédits non affectés au profit d'un fond d'urgence.
 
Un ensemble immobilier à Charbonnière, l'ancien siège de la région, va également être mis à disposition pour l'accueil de 100 demandeurs d'asile.
  

Avec AFP


   

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Septembre 2017 - 22:18 Le Velo'V 2ème génération est en selle