Lyon 1ère

Roms: le Front de Gauche exige des mesures de relogement

Samedi 17 Août 2013

Roms: le Front de Gauche exige des mesures de relogement
Le campement de Vaulx en Velin a été détruit pour partie dans un incendie ce week-end et ce sont quelque 150 personnes dont de nombreux enfants et 3 bébés de moins de 1 mois (dont 1 ayant de gros problèmes de santé) qui sont plongés dans une détresse encore plus grande.

Les élus Front de Gauche du Rhône exprime leur grande colère devant l’attitude des pouvoirs publics qui, à ce jour, n’apportent aucune assistance concrète à ces personnes sinistrées et "aucune solidarité d’agglomération et d’Etat à la Commune de Vaulx en Velin et à son maire". Les élus FDG dénoncent "un scandale" et  "un défaussement des pouvoirs préfectoraux face à leur responsabilité devant des personnes sinistrées et en danger".

La Municipalité, le Collectif de soutien aux familles Roms de Vaulx en Velin et ses Associations alertent depuis de nombreux mois sur la situation sanitaire et humanitaire, devenue intenable, pour ces familles Roms comme pour les familles et habitants du voisinage.

Les élus FDG réclament des décisions politiques de solidarité au niveau du Grand Lyon et de son Président Gérard Collomb
(ramassage des ordures ménagères ; installations de wc et points d’eau ; appui à une table ronde …) et demandent à l’Etat l’application au Grand Lyon comme ailleurs des circulaires interministérielles d’août 2012 "qui font obligation aux Préfets d’un diagnostic et de trouver des mesures de relogement et d’insertion dignes des personnes Roms".

Mais aussi, des mesures immédiates de secours sanitaire et humanitaire par la Préfecture du Rhône, notamment le Service de la Cohésion Sociale, pour les familles sinistrées, et des mesures de réquisition de locaux vides publics ou privés pour un
relogement décent des 150 « sans abris »

Enfin, des mesures "efficaces et de long terme pour en finir avec le campement indigne de VAULX EN VELIN mais aussi avec tous les autres campements indignes de l’agglomération lyonnaise".

Les élus Front de Gauche signataires du communiqué adressé à la rédaction de Lyon 1ère, réclament une nouvelle fois, la tenue d’une table ronde pour l’urgence humanitaire dans l’agglomération avec les élus locaux et d’agglomération du Grand Lyon ; les services de l’Etat et les Associations.

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20