Lyon 1ère

Serfim invente le mobilier urbain connecté

Mardi 7 Juin 2016

S’asseoir, tout en rechargeant son mobile, sa tablette ou sa smartwatch grâce à l’énergie solaire en pleine ville c’est maintenant possible.

Ce prototype de banc connecté conçu et réalisé par le Groupe SERFIM a été testé dans la ville de Chambéry depuis le mois de novembre 2015. Installé place Saint-Léger, à hauteur de la rue de Boigne, ce mobilier urbain très particulier s’apparente aux bancs du futur.  

À première vue, il ne pourrait s’agir seulement d’un banc au design plutôt inhabituel,  mais en réalité ce banc moderne sert de solution aux problèmes d’aujourd’hui.  Il est composé de deux panneaux solaires et d’un compartiment technique situé sous  le banc, abritant une batterie et un convertisseur, une fiche universelle USB située sur le poteau.  

Ce nouveau mobilier aussi pratique que design est alimenté par l’énergie solaire et permet à toute heure de la journée ou de la nuit de pouvoir recharger les nouveaux outils de communication.

En sus, un point lumineux en partie haute du mat permet de matérialiser l’emplacement et un éclairage d’ambiance LED s’active lorsqu’une personne est présente.

Ce banc ultra-moderne répond donc aux nouveaux problèmes des batteries actuelles qui ne tiennent plus une journée sans devoir être rechargées, ainsi qu’à plusieurs problématiques d’aujourd’hui avec notamment celle du développement durable.  
 
 

 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 09:49 Euronews doute de Lyon

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:10 Pas d’after pour le Titan Xyphos Complex

Mercredi 7 Novembre 2018 - 23:41 La librairie Decitre tourne la page