Lyon 1ère

TASSINARI & CHATEL lance une formation de...canut

Lundi 1 Décembre 2014

TASSINARI & CHATEL, un des derniers soyeux de Lyon, souhaite participer activement à la formation d'un métier prestigieux en voie de disparition: celui de canut.

Ces tisseurs de soie reproduisent une tradition ancestrale de tissage sur les métiers à bras. Si au début du XIX siècle la France comptait encore plus de 8 000 canuts dont le métier se transmettait de génération en génération, aujourd'hui il n'en reste plus que 5 à Lyon.

Véritables orfèvres du savoir faire français, les canuts font perdurer les étoffes de plus de trois cents ans. Ils sont la mémoire de l'histoire à travers les tissages de pièces exceptionnelles du monde entier : des musées et châteaux, de Versailles à Fontainebleau, de Madrid à Lisbonne mais également pour une clientèle privée amoureuse d'objets rares, en France, en Angleterre, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient...

Tassinari & Chatel rappelle que le cursus demande environ 10 ans de formation "avant de pouvoir réaliser un tissage de broché, brocart ou velours de Gênes à raison de 2 à 40 cm par jour" .

Aujourd'hui il n'existe pas d'école d'apprentissage du métier de canut reconnue par l'administration, et Tassinari & Chatel propose de former les candidats sur l'ensemble du métier, de la mécanique à la maintenance de l'outil avec la collaboration de la Maison des Canuts.

A partir de septembre 2015 les candidats à l'apprentissage de ce métier seront à même de "recevoir une instruction complète, certifiée par un organisme collecteur" précise Tassinari & Chatel.

 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 01:06 Relais-Colis s'installe à Genas

Mardi 19 Septembre 2017 - 19:05 KidyGo lève des fonds avec Aéroports de Lyon