Lyon 1ère

"Tricastin est une passoire, fermons-là !" (EELV Rhône-Alpes)

Samedi 20 Juillet 2013

"Tricastin est une passoire, fermons-là !" (EELV Rhône-Alpes)
L’action de Greenpeace, ce lundi 15 juillet 2013, au cœur de la centrale nucléaire du Tricastin, s’ajoute à celles réalisées le 2 mai 2012 (survol de la centrale du Bugey) et le 5 décembre 2012 (intrusion dans la centrale de Cruas).

Europe Ecologie Les Verts Rhône-Alpes rappelle une nouvelle fois "le rôle de lanceurs d’alerte qu’ont les militants de Greenpeace, la fragilité des sites nucléaires en Rhône-Alpes et l’impérieuse nécessité de fermer rapidement les centrales du Tricastin et du Bugey".

"Avec Fessenheim, les centrales du Tricastin et du Bugey sont les plus anciennes et parmi les plus dangereuses du territoire. La facilité avec laquelle les militants arrivent à pénétrer ou survoler ces sites extrêmement sensibles (risques terroristes) est en soi inquiétante. Au-delà, ces centrales font peser un risque trop important sur nos territoires" font remarquer Christian Moyersoen et Isabelle Maistre, portes parole EELV Rhône-Alpes, dans un communiqué adressé à la rédaction de Lyon 1ère.

"Tricastin c’est 32 ans de fonctionnement, de trop nombreuses microfissures dans la cuve du réacteur 1, un site situé en zone sismique, fragilisé par la présence du canal qui le borde également, et enfin des incidents à la pelle ces dernières années".

Les élus EELV de Rhône-Alpes appelle François Hollande à tenir ses promesses de campagne et à respecter l’accord scellé avec les écologistes à l’automne 2011.

"Le gouvernement doit fermer au moins deux centrales et réduire la part du nucléaire à 50 %. Les conclusions à venir du grand débat national sur la transition énergétique doivent l’y encourager ! Car l’avis des citoyens rhônalpins dans ce débat rejoint le nôtre : l’avenir passe par la priorité à un plan massif de développement des énergies renouvelables (pour 41,67 % des citoyens interrogés le 25 mai 2013) plutôt que par la prolongation des centrales nucléaires (4,76 % des avis).

"Fermons les centrales du Bugey et du Tricastin", conclut  Bruno Bernard, secrétaire régional d’Europe Ecologie Les Verts.

Un des sujets qui divisent le gouvernement dans lequel figurent encore des ministres écologites, comme Cécile Duflot.

François Hollande a dit lundi sa confiance dans le niveau de sécurité du nucléaire en France, après l'intrusion d'une vingtaine de militants de Greenpeace à l'aube sur le site de la centrale de Tricastin (Drôme).
 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20