Lyon 1ère

Trois ultras marseillais interpellés suite à la finale perturbée de l'Europa League

Mardi 12 Juin 2018

Trois supporteurs marseillais soupçonnés d'avoir organisé l'introduction de fumigènes qui ont perturbé la finale de l'Europa League entre l'OM et l'Atletico Madrid à Lyon, ont été interpellés lundi matin à leurs domiciles.

Agés de 25 à 47 ans, les trois hommes, parmi lesquels figure le président d'un club de supporteurs de l'Olympique de Marseille baptisé Commando Ultra '84, ont été placés en garde à vue.

Les interpellations ont été menées par des policiers de la sûreté départementale (SD) du Rhône en collaboration avec leurs collègues de Marseille, précise-t-on de même source.

Des troubles étaient redoutés entre supporteurs marseillais, lyonnais et espagnols, lors de cette finale d'Europa League le 16 mai.

C'est pourquoi une enquête préliminaire avait été ouverte en amont du match, visant les chefs d'association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations en bande
organisée, participation à un groupe violent en vue de commettre un délit et introduction et usage d'engins pyrotechniques.

Et c'est grâce à cette enquête préliminaire de la SD que les trois hommes ont pu être identifiés et interpellés.

Selon les éléments de l'enquête, ils auraient passé des consignes pour permettre d'introduire des fumigènes dans le stade, en dépit des mesures de sécurité, en profitant de la cohue, et donné des instructions pour que les engins soient allumés simultanément.

Le soir du match, les fumigènes étaient tellement nombreux qu'une épaisse fumée avait considérablement gêné la visibilité au début de la rencontre, remportée par le club espagnol 3 à 0.


Avec AFP


 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20