Lyon 1ère

Une nouvelle prison pour 2023 dans la Loire

Mercredi 15 Mars 2017

Une nouvelle prison pour 2023 dans la Loire
Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas a annoncé la construction d'une nouvelle prison à Saint-Bonnet-les-Oules (Loire), qui devrait être livrée en 2023 en remplacement de la maison d'arrêt de La Talaudière (Loire) jugée "trop vétuste".

Le futur établissement pénitentiaire, prévu au nord de Saint-Etienne, représentera "un investissement d'environ 65 millions d'euros pour une capacité de 500 à 550 détenus", a précisé devant la presse le ministre de la justice lors d'une visite de la prison de la Talaudière.

"Vingt-huit terrains ont été étudiés et deux réunions ont été organisées avec les élus et la direction de l'Agence publique pour l'immobilier de la justice (Apij)", a poursuivi le ministre, justifiant le choix du site de Saint-Bonnet-les-Oules.

Ces derniers mois, une partie de la population de la commune et de celles alentours s'étaient élevées contre le projet du gouvernement en organisant quatre manifestations publiques.

"La décision est prise et ce sera à Saint-Bonnet-les-Oules sauf si par bonheur l'agglomération stéphanoise nous propose un autre terrain qui convienne mieux", a souligné le garde des Sceaux.

Ce dernier a par ailleurs annoncé un renforcement "d'ici 2019 des effectifs de la maison d'arrêt de La Talaudière", mise en service en 1968 et qui compte actuellement 363 détenus pour une capacité de 328 places.

"La difficulté actuelle, c'est moins un problème de budget que d'attractivité de notre administration pour recruter. D'autant que nous ne sommes pas ceux qui payons le mieux", a-t-il conclu.


Avec AFP

 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20