Lyon 1ère

"Usée", la rédaction de France 3 Lyon fait grève

Vendredi 17 Mars 2017

"Usée", la rédaction de France 3 Lyon fait grève
Les journalistes de la rédaction de France 3Rhône-Alpes étaient majoritairement en grève ce vendredi pour 24 heures, afin de dénoncer un manque de moyens humains qui affecte, selon eux, la qualité du
travail rédactionnel.

"La qualité et le contenu du journal régional et des émissions d'information ne correspondent plus au niveau d'exigence des téléspectateurs", regrettent les grévistes dans une lettre ouverte.

Selon le Syndicat national des journalistes (SNJ), il y a 24 grévistes dans la rédaction, sur 35 inscrits au tableau de service, ce qui empêche la tenue des journaux télévisés régionaux du midi et de 19H00, ainsi que l'enregistrement de l'émission politique du dimanche.

La direction compte elle 29 grévistes sur les 119 inscrits au tableau de service, tous métiers confondus.

"C'est une revendication proprement rhône-alpine, mais on n'est pas les seuls" à connaître cette situation "car les rédactions en région sont très diversement dotées numériquement", a expliqué à l'AFP Myriam Figureau, déléguée syndicale SNJ.

"On sent une désaffection de notre public, d'autant qu'à 19H00, on a beaucoup de concurrence", a-t-elle souligné. A cause de ce manque de moyens, "les journalistes sont usés, perdent le sens de ce qu'ils font", a-t-elle ajouté.

Les grévistes souhaitent que la rédaction soit dotée de deux équipes de reportage en plus par jour.

Actuellement, il y a six équipes au maximum.

Dès janvier, la rédaction avait fait part de son malaise à la direction, qui estime "avoir déjà pas mal avancé" sur les questions des conditions de réalisation des reportages.

Concernant les effectifs supplémentaires réclamés, elle estime impossible "pour l'instant" de répondre à la demande.

Mais "on verra si, dans les mois qui viennent, il y a le potentiel pour le faire", a réagi auprès de l'AFP
André Faucon, directeur régional France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

France Télévisions avait annoncé en juillet dernier un plan d'économies à horizon 2020, qui doit passer par la suppression de 500 postes à cette échéance, avec le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux.


Avec AFP

 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20