Lyon 1ère

Vénissieux: "L’union est possible" pour Lotfi Ben Khelifa (PS)

Jeudi 6 Novembre 2014

Alors que Michèle Picard vient de décider de faire appel devant le Conseil d’Etat de la décision du Tribunal administratif de Lyon d’annuler les élections municipales de mars 2014 à Vénissieux, le chef de file du groupe PS et apparentés n'a pas tarder pour réagir.

"Dans l’hypothèse où le juge confirmerait l’annulation des élections, c’est le préfet qui décidera de la date du scrutin qui pourrait bien avoir lieu avant l’été. D'ici là, vos élus socialistes, radicaux et apparentés continuent à travailler. Nous siégeons dans des commissions, nous examinons les projets de rapports, nous intervenons au conseil municipal..." prévient LBK.

Quant à la question du nombre de listes candidates à gauche si de nouvelles élections devaient être organisées, l'élu PS estime que "l’union est possible, mais elle ne se fera pas à n’importe quel prix ; les Vénissians ne le comprendraient pas. Ce n’est que sur la base d’un projet partagé, discuté et validé localement, qu’une telle hypothèse pourrait se concrétiser".

"Nous sommes ouverts au dialogue, mais nous sommes aussi déterminés à défendre les valeurs sur lesquelles nous avons été élus en mars" conclut Lotfi Ben Khelifa.




 

Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20