Lyon 1ère

Villeurbanne: Bret reçu à l'Elysée

Jeudi 16 Mai 2013

Dans le cadre de la préparation du rapport sur le projet de loi de « modernisation de l'action publique territoriale et affirmation des métropoles », Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne et 1er vice-président du Grand Lyon, doit rencontrer ce vendredi Antoine Desfretier, conseiller technique Collectivités territoriales au Cabinet de Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique.

L'élu PS rencontrera ensuite...


Villeurbanne: Bret reçu à l'Elysée
Dans le cadre de la préparation du rapport sur le projet de loi de « modernisation de l'action publique territoriale et affirmation des métropoles », Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne et 1er vice-président du Grand Lyon, doit rencontrer ce vendredi Antoine Desfretier, conseiller technique Collectivités territoriales au Cabinet de Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique.

L'élu PS rencontrera ensuite Gilles Clavreul, conseiller aux affaires territoriales de la présidence de la République.
 
Jean-Paul Bret intervient à propos du projet de Métropole de Lyon. Le maire de Villeurbanne (145 000 habitants) défend la mise en œuvre d’un processus de "métropolisation démocratique et consenti par les communes et le conseil métropolitain". Le maire de Villeurbanne avait été auditionné au Sénat le mardi 23 avril dernier.

"En effet, dans le projet actuel, le statut et la relation avec les communes ne pourront qu’être modifiés en profondeur. Certains points sont à revoir pour ne pas affaiblir un échelon pertinent de l’action publique, notamment certaines compétences transférées et attribuées de plein droit dans le projet de loi, sans concertation avec les maires" détaille un communiqué de la ville de villeurbanne.

«L’échelon de proximité conféré aux communes ne doit en aucun cas être synonyme d’échelon subalterne de l’action publique. Si la nécessité de coopération et de mutualisation s’impose à tous, elle doit garder une certaine souplesse et ne pas conduire à mettre les communes, les plus grandes en particulier, sous une forme de tutelle masquée de la métropole », insiste le maire de Villeurbanne, dans un communiqué adressé à la rédaction de Lyon 1ère
 
Gérald BOUCHON---un incendie, un accident, un radar...appelez notre numéro URGENCES 24H/24, 7J/7: 0950.21.90.20